FacebookTwitter

EMEUTES DE FEMMES A VALENCE EN 1644

By on Mai 27, 2020 in Articles | 0 comments

Share On GoogleShare On FacebookShare On Twitter

Après les émeutes de Clansaye en 1632, de Die en 1639 et Grenoble en 1641, le 10 août 1644 à la pointe du jour, les Valentinois peuvent lire à divers endroits, sur les murs de la ville, des placards écrits à la main. Le 12 août, 400 femmes armées de piques et de hallebardes conduisent au seigneur-évêque de la ville, une délégation…s’ensuit une semaine d’agitations et de confrontations avec les troupes de l’intendant du Dauphiné, Fouquet. Une féroce répression s’abattra sur la population (notamment par l’envoi de Lesdiguières et ses troupes), ce qui n’empêchera pas de nouvelles révoltes à Valloire et Grenoble l’année suivante…

une page d’histoire à lire dans Etudes Drômoises n°17 (février 1969) https://etudesdromoises.fr/se-pro…/etudes-dromoises-1969-17/

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code